NADA BOOKING

Aksak Maboul BE

Contact Booking

Niente
info@niente.be
Le mythique groupe pop expérimental Aksak Maboul revient avec son premier vrai nouveau disque depuis plusieurs décennies. Intitulé Figures, c’est un double album comprenant non moins de 22 morceaux et interludes, résultant de l’afflux d’idées qui a surgi après une aussi longue pause.

Puisant aux sources multiples qui inspirent le groupe (électronique, pop, jazz, musique contemporaine, minimalisme, etc), Aksak Maboul les reconfigure à sa manière inimitable. Instrumentation électronique et acoustique, programmation et improvisation, chansons, beats, textes à tiroirs, objets trouvés et collages sonores composent un veritable labyrinthe, truffé de correspondances et de passages secrets, tant musicaux que textuels.

Figures a été entièrement conçu et réalisé par Marc Hollander (fondateur d’Aksak Maboul et du label Crammed) et Véronique Vincent (qui fut la chanteuse des Honeymoon Killers), Hollander signant la musique, tandis que V.Vincent est l’auteur des textes et des dessins et peintures qui illustrent la pochette et le livret.

A leurs côtés, on retrouvera les jeunes membres de l’actuelle mouture scénique d’Aksak Maboul: Faustine Hollander (basse, chant, co-réalisation), le guitariste Lucien Fraipont (Robbing Millions) et le batteur Erik Heestermans. Ainsi que les contributions de plusieurs amis invités: Fred Frith, Steven Brown (Tuxedomoon), des membres d’Aquaserge, et quelques autres.

L’album paraîtra le 15 Mai 2020. Le groupe donnera une serie de concerts en Europe et au Japon, et étrennera son nouveau set en avant-première dans le cadre intime des Ateliers Claus, les 17 et 18 avril 2020.


live line-up:
Véronique Vincent: voix
Marc Hollander: claviers
Lucien Fraipont: guitare
Faustine Hollander: basse, claviers, voix
Erik Heestermans: batterie

Dans la presse:

Le groupe pop expérimental Aksak Maboul était et est toujours unique en son genre… une révélation (The Quietus, UK)
Un album important, très en avance sur son temps (Gilles Peterson, à propos de Onze danses…)

Comme si Pere Ubu s’était associé à Faust pour jouer du Stravinsky (Byte FM, DE, à propos de la réédition de Un peu de l’âme des bandits)

La longévité d'Aksak Maboul et la séduction qu'exerce sa musique sont dûes à son esthétique transformiste: en perpétuelle mutation, le son d'Aksak est comme un anneau de Moebius sonore, qui ne cesse d'absorber et de se recontextualiser (Mikey IQ Jones, US)